Buenos Aires

Après 1 mois de retour en France pour les fêtes, mois pluvieux et gris, nous voilà repartis sur les routes et cette fois-ci en Amérique du Sud. Nous profitons de ce retour pour apprendre quelques notions d’espagnol !

Le départ est donné de la gare de Modane direction Milan. La soupe chaude de mamie est mise à la hâte avant de partir dans des bocaux et fera office de dîner dans le TGV. A Milan, nous passons la nuit chez Laura, une voyageuse rencontrée en Asie. Ce sera le premier lit d’une longue liste, que nous partageons ce soir là avec le chat Polpetto !

Nous atterrissons à Buenos Aires le 28/01, après plus de 10.000 kms parcourus. Ici, il flotte comme un air de Barcelone. Dépaysement beaucoup moins prononcé qu’en Asie ! Peut être le fait que les gens parlent l’espagnol joue aussi ! Nous logeons dans un airbnb que nous partageons avec Julio, un jeune de 21 ans.

Ici, une bise est de rigueur pour tous ! Ne serrez pas de main, ils se sentent déroutés ! Ils ne quittent jamais leurs chaussures chez eux (nous qui quittions les notres jusqu’à dans les magasins en Asie). On apprendra aussi à nos dépends que le rythme de vie est bien différent de chez nous et encore plus qu’en Asie ! Le dîner ne se prend pas avant 20h, mais on peut déjeuner jusqu’en milieu d’après-midi ! Les gens se couchent très tard et du coup se lèvent tard aussi (pour un certain nombre) !

La consommation de cannabis est tolérée à des fins médicinales. Ce qui nous amène à croire que notre hôte doit être un peu malade, compte tenu qu’il à 2 pieds dans sa cuisine !

Autres spécificités, nos faibles acquis en espagnol sont remis en question puisque la prononciation est totalement différente de l’Espagne ! Le « ll » se prononce « che » et non pas « ye » les « s » à la fin des mots ne se prononcent pas ! Enfin bref nous ne serons pas bien meilleurs en rentrant !!

Première découverte de la gastronomie locale !

Place du congrès

Quand on arrive dans une ville, la première chose que l’on cherche se sont les parcs !!

Place Mayo

Eva Perón, était actrice avant de lutter pour la défense des pauvres. Elle fait également accorder le droit de vote aux femmes argentines, avant les françaises !

Expo de Miró, qui nous laisse perplexe…

Vue depuis la réserve

Réserve écologique Costanera Sud

En Amérique du Sud un concours national de short le plus court à certainement été lancé ! Nous qui n’avons pas vu un morceau de peau dépasser en Asie, ici le changement est radical !

Quartier de la Boca, tout en couleur !

La Boca constitue le berceau de Buenos Aires à la fin du XIX eme s. Dans les années 1920, un artiste italien demande aux habitants de venir repeindre les murs de l’école. L’initiative a plu et c’est ainsi que toutes les maisons du quartier ont été repeintes. C’est également ici que le tango est né.

Parrilla

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s