Missions Jésuites

Au début de la colonisation, les colons ont voulu évangéliser les Amériendiens par la force. Ils s’appropriaient les terres et les populations. A la suite de grandes révoltes indiennes, le roi d’Espagne impose de ne pas assujettir les indiens par la force, mais de gagner leur confiance en leur enseignant la religion. De plus ils devaient être aussi libres que les espagnols. Ainsi en 1609 la première réduction jésuite était construite, à San Ignacio en Argentine. Pour se faire accepter, les jésuites apportaient leur connaissances médicales, les objets modernes d’agriculture et une protection contre les colons. Pendant 150 ans les missions étaient autonomes et fonctionnaient telle une utopie. Tout le monde travaillait, partageait, échangeait. Les journées étaient de 6h de travail, contre plus de 12h en Europe. Les temps libres permettaient de pratiquer la musique, la danse, le tir à l’arc…

A l’intérieur, se trouvent les maisons, l’école, l’église, la place principale, le cimetière et les ateliers.

En Espagne, lors du changement de dynastie, les missions n’étaient pas vues d’un bon oeil. De plus, les Portugais voulaient récupérer des terres où celles-ci se trouvaient . Les guaranis sont chassés et une révolte éclata en se terminant en bain de sang pour la population locale. C’est la fin des missions.

Santisima Trinidad del Paraná

Petit trajet en taxi pour rejoindre la mission, il était presque aussi vieux que les ruines ! 🚕

Jesùs de Tavarangüe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s