Route Tupiza / Uyuni

Nous voulions encore une fois essayer d’effectuer ce trajet en train, mais la ligne est fermée jusqu’à nouvelle ordre dues aux fortes chutes de pluie en Janvier / Février, qui ont entraînées des coulées de boues et endommagées les voies. Nous comprenons maintenant qu’il en était de même depuis la frontière.

Ce sera donc en bus que nous effectureons ce trajet.

Nous arrivons à la gare à 9h20 pour pendre notre ticket. Il suffit de suivre les cris « Uyu uyu uyuni », dans le hall de bus. La vendeuse nous assure un trajet de 5h, sur route asphaltée… on a beau lui dire qu’il faut bien plus de temps, elle nous confirme que non. Le prix du trajet est de 30 Bolivianos, soit 3,52€. La soute est pleine de caisse de fruits. Nos sacs sont entassés, il n’y a plus la place pour y mettre un oeuf. Sur le quai, les cris des vendeurs raisonnent, chacun vendant sa destination et en générale les mêmes destinations partent environ à la même heure ! Départ à 10h. La musique résonne à fond dans le bus. Obligé de mettre les bouchons d’oreilles. Mais après réflexion, le son doit rentrer par un autre endroit de notre corps, tellement il est fort… ! A peine partis, premier arrêt, des vendeurs de coca et autres nous proposent leurs produits. Comme d’habitude, nous avions eu peur de manquer et avons déjà fait le plein au marché. Le bus repart et nous voilà à traverser un ruisseau, puis nous sommes en plein milieu d’une piste en terre ! Au bout de 45 minutes nous arrivons sur une piste asphaltée. Nous passons à côté de formations rocheuses sciselées vraiment jolies. Au bout d’une heure, première pause ! Il s’agit de la pause pipi au bord de la route, sans buisson… Les femmes en jupes n’ont pas de problème ! Elo échange un regard complice avec une autre dame en pantalon… Et nous voilà reparti, pas plus vite que la musique, mais ça tombe bien la route est limitėe à 40km/h !

Au bout de 2h, le bus s’arrête en pleine montée, un liquide fuit. Il bricole quelque chose dans le couloir. Rien de bien grave certainement puisqu’on repart peu de temps après. Puis de nouveau petite pause pipi, 15 minutes plus tard ! Les chapeaux des dames dépassent juste du talus.

Nous avons parcouru 39 kms et voilà 2h15 que nous sommes partis… Le bus s’arrête de nouveau pour refroidir le moteur.

Nous sommes maintenant doublés par le second bus qui est parti 30 minutes plus tard que nous et dont nous n’avions pas voulu prendre pour gagner 30 minutes à l’arrivée… Nous allons peut être revoir notre tactique !

Par miracle la musique s’arrête. Une femme prend le relais en chantant un chant traditionnel. Si seulement elle pouvait remplacer cette musique, tout le monde y gagnerait !

Autre halte pour déposer des personnes dans un village et décharger les nombreuses caisses et autres. Pas étonnant qu’il n’avance pas ce bus vu ce que la soute contient…

Les trajets en bus sont toujours un voyage en soit. On partage le quotidien des locaux (car oui nous ne sommes que 4 touristes dans ce bus).

Tout le monde mange, dort, réfléchit, les regards se croisent. Personne ne râle. Et surtout personne ne semble être déranger par cette musique…

On aime ces moments authentique !

Au final nous arriverons à Uyuni non pas au bout de 5h mais de 6h, incroyable compte tenu des nombreux arrêts !

❤ Bienvenue en Bolivie ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s