Salar d’Uyuni et Sud Lipez

Jour 1

Ce matin, Clara nous rejoint de Paris pour 9 jours ! Après 3 vols, la voilà à Uyuni, à notre table pour le petit-déjeuner.

9h, départ pour une excursion dans le sud Lipez et le Salar d’Uyuni. Nous partons en groupe de 5, avec Max et Ludivine (voilà déjà 3 fois que nous nous retrouvons au même endroit), puis Clara et nous 2. Notre guide sera Juan, âgé de 27 ans. Avant d’être guide du Salar, il était mécanicien et ça sans conteste, c’est une bonne nouvelle pour nous ! Il est d’origine Aymara (une des 37 cultures de Bolivie). Il parle ce dialecte, mais également le Quechua qui s’y rapproche et bien entendu l’espagnole.

Nous avons demandé à effectuer le tour en sens inverse pour garder la magie du Salar en fin de parcours et du coup nous bénéficerions du levé du soleil sur le Salar.

Première journée beaucoup de kilomètres effectués dans notre 4×4, mais nous avons vraiment de la place et Juan est un très bon pilote.

Premier arrêt au village de San Cristobal où la fête de l’enfant est célébrée.

Nous reprenons la route et les paysages défilent sous nos yeux. Nous retrouvons ceux du Chili voisin. Les lamas, les vigognes, les autruches font également partis du décors.

Valle de roca

Villa Mar

Pause déjeuner. Juan nous fera croire que nous aurons du flamants rose accompagné de légumes et pâtes. Clara hésitera longtemps avant d’en manger persuadée qu’il s’agit bien de flamant… en plus la couleur du poulet n’aide pas, il est légèrement orangé.

Puis petite pause au paradis de la piscine naturelle. Nous sommes tous seuls. Voilà pourquoi nous avons demandé à effectuer le tour en sens inverse. Quel luxe de pouvoir bénéficier d’un moment privilégier dans cet endroit rêvé au bord de la Laguna Chalviri . L’eau est à 39°C et les couleurs du couché du soleil rende le moment encore plus magique !

Désert de Salvador Dali

Puis direction la laguna bianca et verde au pied du volcan Licancabur. Nous étions de l’autre coté il y a 2 semaines, au Chili. Le froid et le vent commencent à se lever. La beauté du lieu n’est pas au rdv, le vent brasse l’eau qui n’est donc pas verte comme esperée.

Puis direction les geysers avant la tombée de la nuit. En route Clara rattrape les heures de sommeil perdues ! Le spectacle est complètement différent des geysers du Tatio. Une odeur de soufre est présente, les nuées sont puissantes. Dernières lumières et en route vers notre hébergement pour la nuit, dans un refuge à 4100m d’altitude ! On ne distingue plus que les sommets alentours.

Petite nuit difficile avec gros mal de tête… Seule Clara tient le coup fraichement débarquée de Paris ! Ce n’est à rien y comprendre…

Jour 2

On commence en beauté avec la Laguna Colorada. La plus belle des lagune vue jusque là. Des centaines de flamants roses sont au rdv, quelques lamas, le miroir de l’eau, les couleurs… Incroyable. ❤

La belle équipe !

Arbre de Pierre

Vizcacha

Laguna Honda

Laguna Cañapa

Mirador Volcan Ollague

Gare au milieu de nulle part

Couché de soleil au Salar

Nuit dans un hôtel de sel

Mission sauvetage

Le matin départ à 6h pour aller admirer le levé du soleil. Notre guide embarasser nous explique que des touristes ont eu un problème avec leur vehicule dans le Salar et que nous devons aller les dépanner. Notre voiture est chargée à bloc avec planches, rondins, bouteille de gaz. Nous sommes accompagné du responsable de l’hôtel puis les 2 americains dont la voiture est embourbée… Pendant le trajet, Raquel nous expliquera qu’il y a 2 jours en s’approchant d’une île sur le Salar, leur 4×4 est resté coincé dans la boue. Ils ont essayé 1 journée de le sortir en vain et ont ensuite parcouru pendant 1 journée entière le salar afin de trouver de l’aide…

Sur la route, arrêts photos et levé de soleil sont tout de même de rigueur !

Nous irons les pieds dans l’eau afin d’imortaliser le moment. Pour vous donner une idée nous sommes tous repartis avec les pieds rouges tellement que l’eau était congelée.

À l’approche de la voiture, on se rend compte de l’état du désastre…

Nous déchargerons tout le materiel, donnerons un petit coup de main avant de repartir à l’exploration du Salar.

L’île aux cactus

Les photos montages, l’incontournable !

Notre guide débordait d’idée et nous avons passé plus d’une heure à faire des mises en scène ! Elle était validée lorsque celui-ci rigolait après avoir visionné ses montages ! Un bon moment ou nous avons bien rigolé !

Le cimetière des trains

Publicités

Un commentaire sur « Salar d’Uyuni et Sud Lipez »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s